Qui est Sri B.K.S. Iyengar|L'origine du yoga|Le yoga est Union|Asana|Pranayama

Qui est Sri B.K.S. Iyengar?

B.K.S. Iyengar est né en 1918 en Inde du Sud.

A 16 ans, après avoir survécu à la typhoïde et à la tuberculose, il est initié au yoga par maître Sri T. Krishnamacharya, son beaufrère. Dès 1937, ce dernier l’envoie à Puna, près de Bombay, pour y enseigner. Marié en 1943 et père de six enfants, B.K.S. Iyengar a su concilier quête spirituelle et vie de famille.

Le révéré maître Yogacharya Sri BKS Iyengar, a quitté son enveloppe terrestre à l'âge de 95 ans, le 20 août 2014.

Vidéo de BKS Iyengar, tournée en 1977 quand il avait 59 ans:

Vidéo documentaire «Yoga Iyengar - médecine traditionnelle de l'Inde»:

Retour en haut de la page

L’origine du yoga

Le yoga est une science très ancienne. Personne ne connaît vraiment ses origines ;

Le premier grand yogi est le Dieu Shiva. Au cours des siècles, de nombreux sages ont emprunté la voie du yoga, dont le premier fut le grand Sage Patanjali. Il est considéré comme le fondateur du Yoga. Patanjali vécut aux environs de l’an 200 avant J.C.

Le yoga est comme un arbre à huit branches : yama (discipline social), niyama (discipline individuelle), asana (discipline du corps), pranayama (discipline du souffle), prayahara (discipline des sens et du mental), dharana (attention), dhyana (absorption), et samadhi (union avec le Divin).

Le yoga est l’art qui amène un esprit incohérent et dispersé à un état de réflexion et de cohérence.

Shiva

Retour en haut de la page

Le Yoga est Union

Le Yoga est une discipline qui s'adresse à toute personne désireuse d'aller vers un mieux être, et ce à tout âge.

Le Yoga s'intéresse aux différentes parties de l'être humain. Il y a une première approche purement physique qui s'adresse au corps. Ce corps qui nous confronte souvent à la douleur, la raideur ou la lourdeur.

Le Yoga a un effet bénéfique en fluidifiant l'énergie qui circule dans ce corps. Il vise a l'assouplir, le tonifier, le renforcer.

Il n'y a pas de compétition, c'est un chemin personnel, en rapport à soi, à vivre avec Bienveillance.

En ce sens, c'est un moyen de rectifier les mauvaises habitudes de celui-ci et assouplir les raideurs pour alléger le corps de ces douleurs.

Au fur et à mesure de la pratique, nous pouvons apercevoir un Ressenti qui s'affine grâce à ce corps qui devient plus sensible, à l'écoute, et nous réveillons l'Intelligence du corps. Ce travail sur le corps amènera aussi des prises de conscience plus subtiles sur nos comportements, nos rapports aux autres et à nous-mêmes.

Un des Buts du Yoga est également d'inviter cette Conscience à grandir, s'ouvrir à plus vaste : le terme Yoga signifie Union.

Lorsque il y a Union avec Soi, il y a réelle Union avec le Tout.

Cela entraîne des perceptions plus fines sur nous, sur les autres, sur le monde.
Ce qui était totalement invisible avant peut commencer à être ressenti.

L'Union c'est le lien, lien à la Nature, à l'être humain, au cosmos, à l'Univers...

Dans cette lignée : La Conscience Suprême visée par le yoga est cette Union au Tout, où nous sentons le Tout vibrer en soi.

Pour enfin sentir qu'il n'y a pas de séparation : Tout est UN !

Retour en haut de la page

Asana

L'asana est la troisième étape du yoga. Les asanas unissent le corps, le mental, l’intelligence et finalement, le soi profond en quatre étapes. La première étape, arambhavastha, est celle où la pratique se concentre seulement sur le corps physique. La deuxième étape est ghatavastha, lorsque le mental apprend à se mouvoir à l’unisson du corps. La troisième étape, parichayavastha, est atteinte lorsque l’intelligence ne fait plus qu’un avec le corps. L’étape finale est nishpattyavastha, l’état de perfection. A travers ces étapes la souffrance ou la douleur s’évanouit et l’art de vivre dans la simplicité et la paix est ainsi réalisé.

Les asanas n’amènent pas d’essoufflement, ils demandent un plus grand effort que le jogging mais le cœur bat à un rythme régulier.

Précision et intensité ! Une asana n’est pas une posture que l’on peut prendre de façon mécanique. Une asana demande conscience et concentration, avec lesquelles on atteint un équilibre entre le mouvement et la résistance.

Posture: Eka Pada Sirsasana

Retour en haut de la page

Pranayama

Le pranayama est la quatrième étape du yoga. Comme l’eau purifie notre peau, la respiration est capable de nettoyer tout notre être.

Le pranayama est bien plus que la simple respiration habituelle qui se fait automatiquement pour entretenir la vie. Le pranayama est un art doté de techniques permettant aux organes respiratoires de se mouvoir, se dilater volontairement et de façon rythmée. Il consiste en une suite d’inspirations (puraka), expirations (rechaka) et rétentions de souffle (kumbhaka).

L’inspir stimule l’organisme, l’expir rejette l’air vicié et les toxines, et la rétention distribue l’énergie dans tout le corps. Discipliner ainsi la respiration favorise la concentration de l’esprit, donne la santé.

Posture: Jalandhara Bandha en Padmasana

Aum et Prem

Retour en haut de la page